Nord-Kivu : les tenanciers des restaurants, bars et bistrots appelés à faire respecter les mesures barrières contre la covid-19

Nord-Kivu : les tenanciers des restaurants, bars et bistrots appelés à faire respecter les mesures barrières contre la covid-19

Quelques jours après la levée de l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République, des mesures barrières semblent être foulées au sol par la population de la ville de Goma au Nord-Kivu.

Dans certaines entreprises commerciales notamment des restaurants, bars, bistrots et autres, ces mesures ne sont plus d’application, pourtant un risque de contamination pour la population.

Lors d’une conférence de presse animée à Goma mercredi 29 juillet 2020, le gouverneur du Nord-Kivu a déploré le relâchement observé par la population ce dernier temps dans le respect des gestes barrières édictées pour empêcher la propagation de la covid-19.

Carly Nzanzu Kasivita a indiqué que le danger persiste par rapport à cette pandémie et appelle à l’engagement communautaire pour éradiquer ce virus en province.

“ Les gens pensent que lorsque le président de la République a levé les mesures de l’État d’urgence sanitaire, c’est à dire il n y’a plus de coronaviurs. Ce n’est pas ça, la maladie est toujours là et continue a emporter des personnes”, a-t-il dit.

L’autorité provinciale a fait savoir que des amendes seront mises en place à l’encontre de toutes les personnes qui ne respecteront pas les règles d’hygiènes.

“ Nous pensons mettre des fortes amendes parce que le constat est que la population a peur de la police au lieu d’avoir peur de la maladie, pourtant nous devrions plutôt avoir peur de la maladie parce que c’est elle qui peut nous emporter. Nous demandons donc à la police de veiller à l’observance de ces mesures dans le respect des droits de l’homme. A la population, je vous demande de redoubler les efforts”, ajoute Nzanzu Kasivita.

Pour les restaurants, bars, bistrots et autres, une fois que les mesures barrières ne sont pas respectées, ce sont les tenanciers qui seront obligés de payer ces amendes. Il les a toute fois appelé à faire respecter ces mesures dans leurs affaires notamment le port correct du masque, le lavage des mains et la distanciation sociale.

Fidèle Tukinalwa

Related Articles