Nord-Kivu : Le projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises lancé à Goma

Nord-Kivu : Le projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises lancé à Goma

Le ministre des classes moyennes, Petites et Moyennes Entreprises, Artisanat (PMEA), Justin Kalumba et son collègue de l’industrie, Julien Paluku, ont procédé ce lundi 24 Août 2020 au lancement du Projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) à Goma, chef lieu du Nord-Kivu.

En présence des jeunes et femmes entrepreneurs, des députés nationaux, ministres et des députés provinciaux, le ministre des Classes moyennes, PMEA a expliqué les critères d’éligibilité pour accéder à ce financement avec subvention du gouvernement congolais grâce à la banque mondiale, visant à soutenir la croissance des Micros et Petites Moyennes Entreprises en vue de créer des emplois à travers le pays.

« Nous devons saluer l’initiative, si ailleurs on fait le financement mixte, c’est à dire dans le financement il y’a une partie qui va produire les intérêts et une autre partie subventionnée, vous avez ici un apport qui est complètement subventionné» s’est-il adressé aux jeunes et femmes entrepreneurs

De son côté le ministre de l’industrie, Julien Paluku a encouragé les entrepreneurs locaux dans leur engagement de rendre meilleure la vie de la population à travers la lutte contre la pauvreté en mettant en place des initiatives entrepreneuriales.

« La ville de Goma pour l’entrepreneuriat, c’est comme une sève qui circule dans le sang des filles et fils du Nord-Kivu. Si vous bénéficiez de ces moyens là, ça ne sera pas des fonds perdus parce que ça va contribuer a l’effort du développement. Ces moyens vont permettre à ce que Goma devienne encore une fois une des capitales qui vont montrer à la face du monde qu’on peut transformer la ville très facilement.» a-t-il fait savoir.

Le coordonateur national de l’unité de coordination du PADMPE, Me Alexis Mangala a, quant à lui, fait savoir que ce projet est une réponse au besoin de croissance et de compétitivité des Petites et Moyennes et Entreprises.

« Ce projet a 3 composantes, le soutien aux opportunités d’entrepreneuriat pour les jeunes et les femmes, avec un montant de 44 millions , la 2ème composante concerne le développement des PME avec 42 millions et la troisième composante, ce sont les renforcements de capacité et la gestion du projet. Le PAMPME cible des secteurs productifs susceptibles de générer la valeur ajoutée et créer des emplois» a-t-il insisté

Les compétitions de plans d’affaire ont été également annoncées dans les prochains jours à travers les 4 villes congolaises pilotes à savoir Kinshasa,Lubumbashi, Goma et Matadi en faveur des jeunes et femmes entrepreneurs.

Fidèle Tukinalwa

Related Articles