RDC : Voici les 5 grandes réalisations des fonds Go-Pass

RDC : Voici les 5 grandes réalisations des fonds Go-Pass

Le ministre des Transports et Voies de communication, Didier Mazenga, a répondu la semaine dernière à la question écrite du député nationale André Claudel Lubaya portant sur la collecte et l’affectation des fonds Go-Pass dans la période comprise entre 2014 et 2019.

Selon les données fournies par le ministre des transports que Congosauti a consultées, le Go-Pass a généré 138,091 millions USD ces six dernières années. Conformément à l’arrêté portant création de cette redevance, les Fonds Go-Pass servent principalement « à la modernisation des infrastructures aéroportuaires, au renouvellement et à la maintenance des matériels aéronautiques et autres équipements nécessaires à la navigation aérienne».

De l’analyse des affectations de Fonds Go-Pass entre 2014 et 2019, sur une liste de 65 réalisations, il se dégage 5 grandes dépenses effectuées avec les recettes du Go-Pass :

Le marché d’études et réhabilitation des chaussées aéronautiques et le balisage lumineux de l’aéroport national de Kalemie a coûté 21 millions 841 113,91 USD. Ces travaux ont consisté à l’allongement de 1750 à 2 500 m, à l’élargissement de 30 à 45 m de la piste, à l’agrandissement du tarmac, à la fourniture et à l’installation d’un système de balisage lumineux de la piste équipée de rampes d’approche de précision aux deux seuils de piste.
Fonds de contrepartie dans le Projet prioritaire de sécurité aérienne (Phase I, PPSAI) d’une valeur de 20 millions 960 536 USD. Le coût global de ce projet est de 159,560 millions USD mais la contrepartie de ce projet pour la partie RDC est payée avec les Fonds Go-pass. Ce projet a consisté à la construction et l’équipement de nouvelles tours de contrôle/Blocs techniques, centrales électriques, casernes anti-incendie et leurs annexes aux aéroports de N’djili (photo) et de Luano à Lubumbashi.

Le marché des travaux pour la construction et l’équipement de l’aérogare Passagers, Tour de contrôle et Bloc technique de l’aéroport national de Kalemie pour 18 millions 722 727,80 USD. La nature des travaux a consisté à la construction d’une aérogare Passagers pour mettre aux normes et standard l’exploitation de l’aérogare de Kalemie, la construction et l’équipement d’un bloc technique couplé à une tour de contrôle pour améliorer les conditions de garantie de la sécurité de la navigation aérienne avec supports de communication VHF et HF aux normes et des moyens techniques d’énergie pour assurer le fonctionnement normal des services d’aéroport.

La contrepartie pour les travaux de rénovation des chaussées aéronautiques et balisage lumineux de l’aéroport de N’djili pour 4 millions 347 960 USD. A ceci s’ajoute 10,8 millions USD d’intérêts du prêt à payer avec les fonds Go-pass. Le projet a été d’un coût global de 64 millions 347 960 USD financé par EximBank of China avec un prêt de 60 millions USD.

Le contrôle et la surveillance des travaux de construction et équipement de la nouvelle aérogare de l’aéroport de N’djili pour 6 millions 851 900 USD. C’est le coût des prestations de contrôle et surveillance des travaux de la nouvelle aérogare de l’aéroport de N’djili.

Ces cinq réalisations à elles seules représentent 83,176 millions USD, soit environ la moitié des fonds générés par le go-pass ces six dernières années.

Congosauti

Related Articles