RDC : Le gouvernement invité à faire annuler l’accord de cession de la SOKIMO à AJN Ressources

RDC : Le gouvernement invité à faire annuler l’accord de cession de la SOKIMO à AJN Ressources

La Coalition pour la Gouvernance des Entreprises Publiques du secteur extratif, COGEP, recommande au gouvernement congolais de faire annuler l’accord de cession des actifs de la Société minière de Kilo-Moto, SOKIMO, à la société AJN Resources.

Dans une déclaration faite mercredi 27 mai et dont une copie est parvenue à la rédaction de Congo Sauti, ces organisations de la société civile évoquent les dénonciations et irrégularités soulevées par les structures de la société civile et le caucus des députés provinciaux de l’Ituri concernant la SOKIMO, à la société AJN Ressources.

Pour ces organisations de la société civile, le gouvernement doit faire annuler l’accord de cession des actifs de la SOKIMO et de prendre publiquement position afin de rassurer la population Congolaise.

 » Nous recommandons au gouvernement de faire annuler l’accord de cession des actifs de la SOKIMO à AJN Ressources inc. et d’étendre l’audit aux autres entreprises du portefeuille, en particulier à la SOKIMO », ont-ils déclaré.

Par ailleurs, ces organisations demandent au gouvernement de rendre public les conclusions de l’évaluation qui sera faite sur la vente des actifs de la Gecamines et la cession des actifs de la SOKIMO.

La COGEP a également salué la décision du Gouvernement de faire toute la lumière sur la Vente des actifs de la Gecamines et exige l’annulation de l’accord de cession des actifs de la SOKIMO.

La rédaction

Related Articles