Elie Bigabwa, un jeune entrepreneur congolais s’est lancé dans le recyclage des déchets avec son entreprise « Perfect Sarl »

17 Views

C’est un jeune congolais qui, quelques mois seulement après avoir fini ses études a décidé d’aborder son avenir dans un autre sens que celui de devenir quémandeur d’emploi mais en créant son propre business.

Par Fidele Kitsa https://twitter.com/fidele_kitsa

Elie Bigabwa d’une trentaine révolu, vit à Goma, ville où il a fait ses études primaires et universitaires avant de se lancer dans le business environnemental avec son entreprise « Perfect sarl » contribuant ainsi à la protection de l’environnement.

C’est en 2018 qu’il s’était rendu compte dit-il qu’il y a un problème majeur qui jusqu’à ce jour continue à guetter le monde, problème lié au réchauffement climatique et à la non protection de l’écosystème qu’Elie Bigabwa s’est engagé au recyclage des déchets, des pneus usagés et des bouteilles en plastique pour en produire des meubles et autres objets de décoration.

En donnant la seconde vie aux déchets biodégradables, ce jeune entrepreneur congolais fait face aux énormes défis notamment le manque d’électricité permanente, le nombre réduit des machines électriques, l’insuffisance des machines de transformation et autres.

En dépit de tout ce qui arrive sur la route menant vers l’accomplissement de son rêve de voir Perfect sarl s’imposer dans les 5 prochaines années dans les grandes villes congolaises et celles de l’Afrique centrale avant de conquérir le monde entier, Elie Bigabwa reste motivé par le fait que dans seulement six mois d’existence de son entreprise qui contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et la conservation de la nature s’est imposée localement en ayant déjà un impact positif et significatif à Goma et ses environs avec un certain nombre de personnes qui apprécient ses produits par le fait qu’il y a du confort dans ce qu’il fait avec son équipe.

Au lieu de bruler les déchets et pneus, Elie Bigabwa fait chaque jour le tour de la ville a la recherche de ces éléments qui détruisent et polluent l’environnement et une fois les récupérer, procède a la loterie ensuite le traitement et la production des produits finis, telles sont les 4 phases par lesquelles passent ces déchets biodégradables avant de devenir des tables, des chaises, des meubles et des motifs de décoration.

L’environnement est en danger a rappelé ce jeune leader de Goma d’où il faudrait l’implication de tout le monde, chacun dans son domaine de faire passer un message de sensibilisation sur la protection et la conservation de la nature, appel lancé au monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *