RDC: Julien Paluku décourage Martin Fayulu dans ses demarches

Dans une conférence de presse tenue à Goma ce mercredi 19 février le gouverneur de la province du Nord-Kivu a répondu au candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre, Martin Fayulu qui se prétend être le président élu.

Pour Julien Paluku, après les décisions de la Ceni et de la Cour constitutionnelle, aucune instance peut remettre en cause le pouvoir de Felix Tshisekedi Tshilombo déclaré vainqueur du scrutin présidentiel en RDCongo.

« Ce que je conseillerai a Martin Fayulu est de comprendre que la situation est celle là, le président Félix Antoine Tshiombo Tshisekedi c'est lui le président de la RDCongo, il n'y aura plus une autre instance qui viendra remettre en cause la présidence de la République car tous nous sommes sous son autorité. Si je devais le conseiller je devais lui dire de cesser les tournées, il faut qu'il laisse,il doit comprendre qu'est ce que la vie politique, la politique reste politique» a-t-il dit.

Julien Paluku a appelé la population de Beni et Butembo à collaborer avec l'actuel Chef de l'État pour résoudre les différents problèmes qui s'imposent dans cette partie de la province.

« Je m'adresse à la population de Beni et celle de Butembo, elle doit savoir lire les signes de temps, aujourd'hui le président s'appelle Félix Antoine Tshisekedi et dire le contraire c'est perdre inutilement le temps, celui qui peut résoudre les problèmes de Beni c'est Félix rien que lui et le contraire est une illusion.» a fait savoir le gouverneur du Nord-Kivu.

Julien Paluku s'est également intéressé sur différentes questions de sa province parmi lesquelles la situation sécuritaire et de son mandat, 12 ans déjà a la tête de la province, ainsi que la question d'incompatibilité de ses fonctions avec son mandat de député national, élu de Lubero.

Fidèle Kitsa