Goma: « Trop c’est trop »: La jeunesse katumbiste répond et met en garde Augustin Kabuya

Les responsables de la jeunesse katumbiste au Nord-Kivu se sont réunis à Goma ce mercredi pour échanger autour des propos tenus le lundi 4 février par le Secrétaire général adjoint de l'UDPS, Augustin Kabuya, au sujet de Moise Katumbi le lundi dernier a Kinshasa. Pour cette jeunesse, les déclarations de ce cadre de l'Udps sont diffamatoires à l'égard de leur leader.

« Depuis la proclamation éhontée des résultats frauduleux de la présidentielle du 30 decembre2018 par la Ceni, M. Augustin Kabuya visiblement poussé par les hauts cadres de son parti politique Udps-Tshisekedi brille par des sorties médiatiques sans scrupule, ciblées et orientées uniquement vers l'honorable Moise Katumbi Chapwe visant, de manière délibérée et cynique à saper sa personne », indique la déclaration.

La jeunesse Katumbiste dit ne plus tolérer cette provocation tout en mettant en garde Augustin Kabuya et dénonce le silence coupable des autres caciques de l'Udps-Tshisekedi pour recadrer l'un de leurs cadres.

« Trop c'est trop, nous dénonçons le silence coupable des cadres et dirigeants de l'Udps Tshisekedi qui regardent, sans recadrer leur protégé Augustin Kabuya chaque fois qu'il disjointe à s'en prenant à la personne de l'honorable Moise Katumbi dont la gentillesse et esprit patriotique ne sont plus a prouver. Nous prenons a témoin la communauté nationale en mettant en garde Augustin kabuya pour sa bassesse et lui demander de mettre de l'eau dans son vin et ne plus oser s'attaquer a notre leader et modèle honorable Moise Katumbi si non nous réservons le droit de tirer toutes les conséquences », ajoutent ces jeunes pro-Katumbi.

Le secrétaire général adjoint de l' Udps Augustin Kabuya avait dans cette matinée politique du lundi 4 février 2019 dit que Moise Katumbi recherche une occasion pour diviser l'Udps et sa mission principale était de profiter du leadership dudit parti.

Fidèle Kitsa