Goma: 7 militants de la Lucha Rdc-Afrique arrêtés par la police dans une manifestation

7 militants du mouvement citoyen Lucha ont été arrêtés par la police pendant qu'ils manifestaient ce jeudi 7 février 2019 contre les barrières érigées au port de Goma.

Aussitôt arrêtés, ces manifestants ont été conduits au cachot de la mairie de Goma.

La Lucha Rdc-Afrique tout en déplorant ces arrestations qu'elle juge d'arbitraire exige en même temps la libération de ses activistes arrêtés pendant qu'ils réclamaient leur droit, celui de supprimer les barrières à l'entrée et à la sortie du port public de Goma qui selon eux constitue une tracasserie.

Nous étions en train de réclamer notre droit celui de demander la suppression des barrières au port de Goma, à l’intérieur de la province ainsi que les taxes illégales mais certains parmi nous ont été arrêtés par les éléments de la police déployés là où nous étions en train de manifester pacifiquement et les ont conduits au cachot de la mairie de Goma pourtant ils n'ont commis aucune infraction. Nous exigeons qu'ils recouvrent leur liberté.


nous a dit l'un des militants de la lucha Rdc-Afrique.

C'est depuis plus dune année qu'une barrière a été érigée à l'entrée tout comme à la sortie du port de Goma pour percevoir des taxes, décision de l'ancien maire de la ville, Malere Mamitcho.

Fidèle Kitsa