Contentieux électoraux: L’AMK salue la décision de la cour d’appel du Nord-Kivu

 

 

La cour d’appel du Nord-Kivu a finalement prononcé son jugement ce lundi 25 février sur les contentieux électoraux en province des législatives provinciales du 30 décembre 2018.

 

 

Des contestations et réclamations venues de toutes les circonscriptions électorales de la province hormis Beni et Butembo étaient affichées depuis le matin tout juste à l’entrée de cette cour, l’arrêt intervenu après près de 7 heures d’attente dans la salle d’audience a laissé les différentes parties dans une satisfaction partagée malgré les résultats. Tous les recours repartis en 26 dossiers ont été rejettes par la cour d’appel du Nord-Kivu.

 

 

La
coalition AMK « Alliance des mouvements du Kongo Â» dit saluer la
décision de la cour d’appel du Nord-Kivu validant ainsi leurs membres
élus députés provinciaux a Rutshuru et Walikale.

 

 

« Il y’avait quatre contentieux électoraux dont trois orientés contre Venant Tshipasa élu député provincial de Rutshuru et l’autre contre Prince Kihangi de Walikale de mon regroupement politique. Ca n’a pas été facile, nous étions avec d’autres personnes à qui nous rendons hommages, nous remercions la cour qui a dit le droit à notre faveur, toutes les actions intentées contre nos clients ont été dites irrecevables, ce qui confirme que nos députes de l’AMK sont déjà députés provinciaux et peuvent parler au nom de la population à  l’assemblée provinciale sans aucune inquiétude. » a dit Me Achille Kapanga avocat du regroupement AMK Alliance des Mouvements du Kongo

 

 

Les résultats publiés par la Commission électorale
nationale  indépendante Ceni ont donc été
confirmés par la cour d’appel du Nord-Kivu ce lundi, près de deux mois déjà
après la tenue des élections présidentielles législatives nationales et
provinciales en RDCongo.

 

 

Fidèle Kitsa