Avec 6 sénateurs et 32 députés, l’ACO prend une autre allure dans le sphère politique congolais.

8 Views

Les élections du 30 décembre dernier qui ont vu un opposant élever à la magistrature suprême ont amené la politique congolaise a se redéfinir et chaque leader politique cherche a se positionner. L’un de ceux qui pourront peser plus dans la reformulation du prochain gouvernement c’est l’Avenir du Congo ACO avec à sa tête l’honorable Patrick BOLOGNA.

En attendant les élections des gouverneurs, ce parti politique membre du Front Commun pour le Congo se positionne déjà dans les institutions. Outre Beni ville et Territoire, Butembo et Yumbi, l’ACO s’est doté de 32 sièges à l’assemblée nationale de quoi se positionner parmi les mieux représentés au sein de l’organe délibérant de la RDC.

Après les élections très contestées des sénateurs dans 24 provinces en attendant le Nord Kivu et le Maindombe, remportées majoritairement par le Front Commun pour le CONGO FCC, le parti politique cher à l’honorable Patrick BOLOGNA s’est doté de 6 sénateurs dont 2 à Kinshasa, 2 au Kongo Central, 1 en Equateur et un autre au KWANGO. En attendant la suite des élections des députés au Maindombe et au Nord Kivu, celui des sénateurs dans ses deux provinces et les élections des gouverneurs annoncées déjà par la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI, l’Avenir du Congo a pris un bon départ, de quoi se positionner parmi les plus grands parti politiques de la RDC dans cette législature

Augustin Mosange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *