Industrie : La RDC dispose désormais d'une norme de panification et de la pâtisserie à base de la farine composée de blé et manioc

Industrie : La RDC dispose désormais d'une norme de panification et de la pâtisserie à base de la farine composée de blé et manioc

Le comité national de normalisation a adopté à l'unanimité vendredi 20 novembre 2020, la norme de panification et de la pâtisserie à base de la farine composée de blé et manioc.

Cette nouvelle norme adoptée établit un seuil minimum de 5% de la farine panifiable de manioc pour la boulangerie et 10% pour la pâtisserie.

La présidente du comité national de normalisation et secrétaire générale à l'industrie, Bernadette Nzamba a exprimé sa satisfaction de voir que cette adoption augure l'introduction de la farine panifiable de manioc dans la fabrication du pain en République Démocratique du Congo.

« Je pense qu'on va valoriser la culture du manioc, créer des emplois décents et économiser des devises », a-t-elle déclaré.

Cette initiative est un  pari gagné par le ministre de l'industrie de doter la RDC de cette norme au côté de 4 autres normes internationales du Codex alimentaires adoptés. 

Le secrétaire de ce comite et Directeur de normalisation, Michel Konangb est revenu sur les aspects techniques. 

Cette vision du president de la Republique, Felix Tshisekedi, matérialisée par le ministre de l'industrie, Julien Paluku vise à valoriser la culture du manioc à travers le pays en passant de 16.000 à 100.000 tonnes l'an.

Jonas Kalonda