Non classé

La lucha honore les prêtres catholiques de Kinshasa avec le prix Luc Nkulula pour le courage

63vues

Ce vendredi 18 octobre 2019, le prix Luc Nkulula pour le courage vient dêtre décerné aux prêtres catholiques du doyenné de Kinshasa. En guise dhonneur et de reconnaissance de leur détermination dans la lutte pour laboutissement aux élections libres, crédibles et transparentes en RDC décembre dernier pendant le régime Kabila. Le but de ce prix reste celui de promouvoir et de perpétuer les idées remarquables et le courage de Luc, qui a consacré sa vie pour une cause de liberté, de justice et de dignité de tout congolais.

A l’honneur de la date de naissance du militant de la Lucha RDC, Luc Nkulula, un prix portant son nom a été décerné aux prêtres catholiques du doyenné de Kinshasa. Tout commence par des différentes prestations des artistes slameurs engagés de Goma. La salle refuse du monde. Ils sont venus de différents horizons pour célébrer la bravoure du jeune militant de Lucha RDC et prouver au monde que Luc n’est pas mort, il est en vie et se repose dans la nature disent-ils.

Pourtant mort par un incendie, le mouvement Lucha continue à soupçonne cet incendie de « criminel », comme nous l’a confié Ghislain Muhiwa militant de la Lucha Goma.

« Il était brulé vif dans sa maison à Goma le 10 Juin 2018. Luc Nkulula est parmi les héros pour notre génération et de notre pays. À ce jour, nous célébrons sa vie et nous nous rappelons de tout ce quil a fait pour la Lucha et le Congo ». A lui d’ajouter « il avait donné tout pour bloquer Joseph Kabila de briquer le troisième mandat. Et la plus grande de ses ambitions était de voir la première alternance politique au sommet de l’État issues des bonnes élections. Il aimait nous dire toujours que la liberté est une responsabilité à assumer».

Je comprends alors le pourquoi de cette extrême considération lui accordée par ses collègues et amis comme Espoir Ngalukiye, Bienfait Katalandwa, Rebecca Kabuo, Depaul Bakulu, Ben Nkamuntu, Bienvenu Mtumo, Esther Queen pour ne citer que ceux-là. Cette haute détermination : « Je n’ai peur ni des brimades, ni de la prison, ni même de la mort. Car les injustices et la misère que je côtoie tous les jours dans ce pays sont le pire supplice de la vie. Je me battrai pour ma dignité et celle de mon peuple, quoi quil m’en coute » dixit Luc Nkulula à son vivant.

Signalons que l’autre cérémonie de la remise officielle du prix Luc Nkulula aux prêtres catholiques du doyenné de Kinshasa sera bientôt faite dans la capitale congolaise.

Lebon Kasamira

Laisser un commentaire