Connect with us

Congosauti

Nécessité d’une nouvelle génération des jeunes leaders en RDC, le réseau Yali s’implique dans leur formation.

Société

Nécessité d’une nouvelle génération des jeunes leaders en RDC, le réseau Yali s’implique dans leur formation.

Selon un rapport du fond des Nations Unis pour la population (l’UNFPA) publié en 2013 sur les jeunes de l’Afrique subsaharienne, le continent africain dispose de l’une des populations les plus jeunes au monde, avec plus de 60% de la population africaine ayant moins de 30 ans. La République Démocratique du Congo toujours selon ces récentes études menées, l’un des plus grands pays d’Afrique, n’échappe pas à cette réalité qui, en 2010, 33% des 66 millions d’habitants que comptait ce pays se retrouvait dans la tranche des 10 à 24 ans.

Lors d’une journée de la communication, de l’entrepreneuriat et de l’innovation technologique organisée à Goma le samedi 15 juin 2019 à Goma par YouthConnekt Nord-Kivu pour parler sur l’importance pour les jeunes de se lancer dans la création d’entreprise afin de résoudre le problème lié au chômage et au sous-emploi, le réseau Yali a émis le vœux d’accompagner les jeunes leaders congolais à émerger chacun dans son domaine afin d’éradiquer les différents fléaux qui gangrènent le monde et font reculer différents pays parmi lesquels la RDC.

Les jeunes leaders et entrepreneurs de Goma assistent à la journée de la communication ,de l’entrepreneuriat et de l’innovation technologique

Dans ce cadre d’échange, les jeunes de Goma ont discuté et partagé des idées sur l’éradication totale du taux élevé de chômage des jeunes en RDC souhaitant que l’entrepreneuriat soit de plus en plus envisagé et proposé aux jeunes comme une alternative pour être actifs dans le marché du travail, avoir un salaire et arriver a la réalisation de leur potentiel.

Parmi les intervenants, Divin Adamo, un des jeunes influents de la ville de Goma évoluant au sein de l’organisation YEC-DRC intervenant dans la formation de la population sur légalité de genre, la planification familiale et l’encadrement des populations vulnérables de Masisi et l’un des jeunes leaders congolais ayant pris part au Régional leadership center ténu à Nairobi ,est revenu sur la détermination du réseau Young african leaders Initiative (Yali) au quel il est membre à former des futurs dirigeants congolais à partir de la jeunesse considérée comme une pépinière.

Divin Adamo, jeune leader de Goma entrain de présenter Yali RDC

« Le réseau YALI EA est fortement assis en RDCongo tout comme dans la province du Nord-Kivu pour accompagner les jeunes dans des formations à travers leurs différentes organisations. C’est une initiative lancée par l’ancien président américain Barack Obama en 2014 avec comme objectif de former et de préparer une génération des futurs leaders, des futurs dirigeants africains. Yali s’intéresse surtout au jeunes leaders avec son programme Mandela Washington fellowship qui regroupe chaque année plus de 700 participants à Washington, capitale américaine mais également ce programme détient 4 centres régionaux de formation en Leadership, en Entrepreneuriat, et c. à Nairobi au Kenya, Accra au Ghana, Dakar au Sénégal et en Afrique du Sud.» a dit Divin Adamo devant une centaine de jeunes leaders et jeunes entrepreneurs de Goma venus assister a ce forum d’échange.

Pour aider les communautés locales à aller de l’avant, le réseau Yali a initié aussi le programme «Comunity Service Day » qui appuie la population dans ses initiatives de développement comme par exemple a travers le Salongo, des travaux communautaires qui se font chaque week-end dans les quartiers de la ville de Goma

FKitsa https://mobile.twitter.com/fidele_kitsa

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Société

To Top