Connect with us

Congosauti

Olive Muloko, une femme menuisière et charpentière qui veut rendre le slogan « Parité homme et femme 50-50» une réalité en RDC

Société

Olive Muloko, une femme menuisière et charpentière qui veut rendre le slogan « Parité homme et femme 50-50» une réalité en RDC


C’est une femme qui se distingue parmi tant d’autres par sa détermination et son engagement à rendre réel le thème qu’aborde chaque fois, presque toutes les structures et organisations qui militent pour le respect des droits de la femme « Parité homme et femme 50-50», qui semble demeurer qu’un simple slogan. Par Fidele Kitsa (https://twitter.com/fidele_kitsa)

Résidant à Goma, ville située à l’Est de la République démocratique du Congo elle exerce son métier de menuisière et charpentière à l’Institut National de Préparation Professionnelle INPP Nord-Kivu depuis plus de deux ans seulement mais avec des exploits qui lui ont valu des mérites et encouragement de part d’autres femmes tout comme des hommes pour son engagement.

Habillée en salopette, cette femme ne se sent pas complexée par ce que font les hommes avec qui elle passe beaucoup de temps pour faire des meubles, des armoires, des chaises, des lits, des tables, des abat jours et autres du fait que selon elle, la femme possède des capacités tout comme des compétences identiques à celles qu’ont les hommes.

Olive Muloko expose ses réalisations au stade les volcans lors de la celebration de la journée internationale de la femme

« Depuis mon jeune âge j’étais passionnée par ce métier, en voyant des hommes travailler je me disais aussi que j’ai des capacités pour faire ce qu’ils font, la femme n’a pas été créée pour demeurer gardienne de la maison mais lorsqu’on nous dit parité 50 50 c’est-à-dire la femme doit être présente dans tous les domaines de la vie même les plus difficiles et active car elle est forte aussi autant que les hommes. Mon secret, je n’aime pas me sous-estimer, le vocable parité me motive, ce n’est pas un slogan pour moi mais un défi à relever ».

Veuve de son état et mère de trois enfants qui ont à leur tour suit ses pas en s’orientant dans des filières pratiques à l’université, Olive Muloko continue à influencer plus d’une jeune fille de Goma par sa passion et son courage pour son métier où elle est entourée que par des excellents hommes durant ses heures de travail.

Olive Muloko, a développé son sens de curiosité pour trouver des nouveaux modèles des meubles qui vont attirer plus des clients en s’inspirant des réseaux sociaux, des films chinois, des salons qu’elle visite localement, des documentaires ainsi que des magazines et journaux.

Comment concilie-t-elle la famille et boulot entant que mère d’une famille et en même temps femme travailleur?

Olive Muloko marche toujours avec son agenda en main, qu’elle dit suivre minutieusement afin d’imposer un équilibre entre sa vie professionnelle et familiale, heure par heure y est indiquée avec la tâche à faire.

Devant des milliers des femmes, Olive Muloko au stade les volcans le 8 mars 2019

Elle est matinale, cette menuisière et charpentière à la fois n’oublie pas qu’elle est la femme du foyer et avec des responsabilités malgré l’absence de son mari se réveille trop tôt pour les travaux ménagers ensuite l’église où elle sert Dieu avant d’aller au lieu de travail.

Entre 8h et 15h, avant de rentrer à la maison pour diverses tâches ménagères, Olive Muloko est entre les machines, les différentes qualités de bois à utiliser, les marteaux, les clous, les rabots et autres outils intervenant dans la menuiserie.

Avec des multiples ambitions, elle rêve dans les jours à venir ouvrir un atelier de menuiserie qui, au niveau national encadrera des jeunes filles tout comme des femmes, les former et les équiper pour qu’avec leurs potentiels participent au développement de la République Démocratique du Congo.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Société

To Top